Le sport en entreprise, quels bénéfices ?

mars 19, 2015 by in BLOG tags: , ,

Selon une étude effectuée par l’INSEE en 2011, les troubles musculo-squelettiques (TMS) représentaient 85% des maladies professionnelle. Ces troubles, engendrés par les mauvaises postures, le stress, la répétitivité de certains mouvements, les efforts excessifs, se caractérisent le plus souvent par des tendinites, des lombalgies…etc.

Toutes ces mauvaises habitudes, qui peuvent entraîner des arrêts de travail et même des suicides pour les cas les plus extrêmes pénalisent, d’une part les entreprises puisqu’elles doivent faire face aux absences de leurs salariés et d’autre part la sécurité sociale qui se voit dans l’obligation de verser des indemnités à tous ces travailleurs. En 2012, un Français sur trois s’est arrêté de travailler au moins une fois dans l’année et les salariés malades sont en moyenne absents 34,7 jours (étude Malakoff Médéric, 2012).

Nous nous rendons bien compte que tout cela à un coût. Ainsi, se pose la question des solutions qui peuvent exister pour éviter les TMS en entreprise et donc diminuer tous ces arrêts maladies ?
Phénomène en vogue actuellement et déjà mis en place par des sociétés telles que Microsoft, Total ou Google, la pratique d’une activité physique et sportive en entreprise commence à se développer petit à petit. Si de tel groupe ont décidé d’installer des salles de sport dans leurs locaux et d’aménager les horaires de leurs salariés pour qu’ils puissent en profiter, ce n’est pas un hasard.

Evidemment les bienfaits d’une pratique sportive régulière sur la santé ne sont plus à démontrer, mais peut-il y avoir des répercussions sur l’efficacité au travail et quels bénéfices pourraient réellement en tirer une entreprise ?

C’est ce sur quoi nous allons nous pencher. Dans un premier temps, nous étudierons les effets de l’activité physique sur les salariés tant sur le plan physique que psychologique, puis nous nous intéresserons aux répercussions que cette pratique peut avoir sur le développement et la santé de l’entreprise.

Comme expliqué précédemment, de nombreux salariés souffrent de soucis de santé et sont victimes de TMS. De ce fait ils ne peuvent être investis à 100% dans leur travail. Pour faire face à ces maux et ces gènes physiques, il existe déjà différentes solutions, en effet des entreprises tentent d’aménager les postes de travail de leurs salariés, de façon à ce qu’ils soient plus confortables et moins traumatisants. Elles essaient de créer une ambiance plus chaleureuse et moins stressante au sein de leur société. Mais, le sport en entreprise n’est-il est pas une solution viable que nous pourrions envisager ?

Pour tenter de mettre en avant les effets positifs de l’activité physique, nous allons nous appuyer sur une étude réalisée en 2011 par une université Suédoise. Cette dernière a mesurée la productivité et l’absentéisme de 177 salariés divisé en 3 groupes. Le 1er groupe témoin gardait les mêmes conditions de travail, le second travaillait 2,5h de moins par semaine, enfin le 3ème groupe travaillait 2,5h de moins qu’il consacrait au sport. Au bout d’un an, le 3ème groupe (sportif) avait augmenté sa productivité et réduit son absentéisme. A contrario, le 1er groupe avait augmenté son absentéisme et le 2ème groupe a augmenté sa productivité. En conclusion de cette étude, nous observons que la pratique d’une activité physique joue un rôle sur la productivité et la santé des travailleurs. De ce fait, nous pourrions établir un lien entre le sport et la répercussion de celui-ci sur l‘absentéisme et l’efficacité d’un salarié au travail.

Ce n’est pas les seuls points positifs que nous retrouvons. Effectivement, l’activité physique au sein d’une entreprise peut jouer un rôle au niveau de l’esprit d’équipe, de la cohésion entre collègue. Des valeurs qui ne peuvent être que bénéfiques au sein d’une entreprise. La pratique sportive permet aussi de faire une coupure et de se vider l’esprit lors du déjeuner. Les salariés seront donc plus aptes à se replonger dans leur travail après leur pause.

Enfin, comme toute pratique physique, le sport procure un bien-être général, une diminution du stress, une meilleure confiance en soi mais surtout tend à améliorer la santé de l’individu. Qui dit bonne santé dit diminution des TMS et ainsi nous pourrons observer une baisse des arrêts de travail et des arrêts maladies.

Ce constat serait une bonne nouvelle pour les dirigeants des entreprises, qui effectuerait une économie certaine dû à la diminution des absences de ses salariés. Mais ce n’est pas le seul bénéfice qu’une entreprise peut tirer de la pratique sportive au sein de son entreprise.

En effet, le coût des arrêts maladies est une chose, mais le fait de proposer une activité physique au sein de son entreprise peut être considérer comme une innovation. Cette dernière étant perpétuelle, il est important d’apporter des nouveautés, une société pourra ainsi jouir d’une image de dynamisme et sa visibilité se verra augmenter. Nous pourrions intégrer facilement le sport dans une stratégie interne et externe d’optimisation de la performance de l’entreprise.

Le comité national olympique et sportif français (CNSOF) l’a bien compris en lançant l’opération « sentez-vous sport ». Tout comme le centre d’analyse stratégique (CAS) qui propose 3 solutions pour développer le sport en entreprise. Tout d’abord, créer une charte « sport pour tous » qui engagerait les entreprises à faciliter la pratique sportive, en aménageant des horaires de travail. Seconde solution, « intégrer des modules sur l’amélioration de la santé des salariés par l’activité physique lors des formations aux ressources humaines » et enfin « viser particulièrement les seniors avec des activités sportives qui leur sont spécifiques ». Des acteurs qui se veulent favorable à l’apparition, du sport en entreprise, logique si nous nous tenons aux effets de celui-ci au sein d’une société.

En conclusion, nous venons d’observer que la pratique du sport en entreprise avait de nombreux effets positifs, notamment sur la santé mais aussi sur la productivité, qui s’est vue augmenter pour les salariés pratiquants une activité physique et sportive. Concernant l’entreprise, son image ne pourra en être qu’améliorer, tout comme son économie qui se portera mieux, suite à la diminution des arrêts maladies. Le sport devient ainsi un outil privilégié pour une entreprise.

Malgré tout, ce phénomène n’est pas encore ancré dans les mœurs. Actuellement, sur les 48% des salariés Français qui pratiquent une activité au moins une fois par semaine, seulement 13% le font au sein de leur entreprise. Cela peut s’expliquer d’une part par le fait que les entreprises sont encore réticentes à proposer cette activité et d’autre part car les salariés eux-mêmes trouvent que le sport fait partie de la vie privée. Ils ne sont pas tous prêts à se retrouver en situation sportive avec des collègues ou des supérieurs. La mentalité des salariés et des gérants d’entreprise doit changer, ils doivent prendre conscience que c’est pour leur santé, leur bien-être, mais aussi pour la productivité qu’elle soit personnelle et professionnelle.

L’organisation mondiale de la santé, quant à elle « insistait sur le rôle de l’employeur en matière de prévention de certaines maladies par l’alimentation et l’exercice physique. De fait le pratique sportive est aujourd’hui considérée par l’ensemble des autorités sanitaires comme un outil de prévention, voire de lutte contre un grand nombre de pathologies ».

Ainsi, pouvons-nous affirmer que tout repose sur les épaules des Ressources Humaines et sur les dirigeants d’entreprises, qui devront dorénavant prendre en compte la pratique d’une activité physique et sportive au sein de leurs entreprises, si elles veulent que l’économie, la santé et l’image de ces dernières se portent bien.

Pour en savoir plus sur les prestations que nous proposons aux entreprises, n’hésitez pas à nous contacter.

Fit & Coach.
Coach sportif à Nancy.

About the Author:

1 Comments:

  1. Fabienne Huillet mai 30, 2015 Reply

    Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *