Le sport après 50 ans

Le sport après 50 ans

Le sport procure de nombreux bénéfices, ce n’est plus à démontrer. Alors pourquoi après un certain âge, nous pensons que nous ne sommes plus en mesure de pratiquer une activité physique ?

Passé la cinquantaine, il est certain que notre corps subit des modifications ; raideurs et douleurs musculaires, articulations douloureuses, essoufflement rapide, atrophie musculaire… pour éviter tout cela, il ne faut surtout pas rester inactif. En effet, plus on vieillit, plus le sport procure de bénéfices, à condition d’avoir le feu vert de votre médecin, d’être bien encadré et d’y aller progressivement.
Selon le Dr Vincent Cavelier, médecin du sport, « Lorsqu’elle s’effectue de manière progressive, la reprise d’une activité physique et sportive est possible, même après des années d’abstinence ».

Beaucoup d’entre nous se sous-estiment et ne se sentent pas capables de reprendre le sport, mais quelque soit l’âge, si l’entraînement est effectué régulièrement et rigoureusement, nous observerons toujours une progression et des résultats. La seule chose à ne pas négliger au delà d’un certain âge, ce sont les échauffements et les étirements de façon à éviter toutes douleurs inutiles et préserver une souplesse articulaire et musculaire. Il est bon de savoir que « jusqu’à 65 ans, il est tout à fait possible de retrouver les mêmes aptitudes physiques qu’à 35 ans » (Dr Christophe Delong, médecin du sport).

Le PNNS (Programme national nutrition santé) aborde le sujet de l’activité physique et explique quels sont les bénéfices de celle-ci après 50 ans ; « une activité physique est bénéfique pour la santé quel que soit l’âge. Mais elle protège les seniors de la plupart des maladies du vieillissement (hypertension artérielle, maladies cardio-vasculaires, diabète…), prévient la prise de poids, maintient le capital musculaire, enfin diminue le risque de chute, donc de fracture, et, ce faisant, préserve l’autonomie ».
Le Dr Cavelier rajoute à cela que « faire du sport diminue aussi le risque de cancers, plus fréquent à cette période de la vie, notamment ceux du côlon, du sein et de l’utérus ».
Pour continuer cette longue liste de bénéfices, nous pouvons ajouter que le sport permet de réduire les pertes osseuses. Effectivement, lors de la pratique sportive, des micro-fissures sont provoquées par les mouvements, ces dernières sont ensuite recalcifiées et augmentent ainsi la densité osseuse. Ce procédé s’observe surtout dans les activités comme le fitness, la course à pied, le tennis, la marche…

Enfin, nous pouvons affirmer que le sport joue un rôle sur le moral. Vous vous demandez de quelle manière ?
Lorsque vous pratiquez une activité physique et en particulier celle d’endurance telle que la course à pied ou la natation, vous favorisez la production d’endorphine, hormone qui est à l’origine du bien-être. C’est pourquoi après une séance de sport, vous vous sentez détendu, relaxé, ce qui peut impacter sur le moral et donc réduire le risque de dépression.

Vous connaissez désormais tous les avantages qui nous poussent à vous encourager à pratiquer une activité physique et sportive régulière. Il n’y a pas mieux que le sport pour bien vieillir et être en bonne santé.
Alors n’attendez plus, chaussez vos baskets !

Vous désirez vous remettre au sport, mais vous ne savez pas par quoi commencer ?
N’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de pouvoir vous conseiller, de façon à reprendre une activité physique et sportive en toute sécurité.

Fit & Coach.

Coach sportif à Nancy.

 

One Comment

  • www.healthnews.fr

    J’ai du mal à être d’accord avec les articles sur le sujet
    mais la je suis d’accord

Post A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *